Conseils astuces

Comment vidanger sa fosse septique ?

2 octobre 2018

Fosse septique ou fosse septique toutes eaux : comment les entretenir ?

Quel que soit le type d’installation que vous possédez, il est indispensable de vidanger sa fosse septique régulièrement, c’est-à-dire de la vider complètement pour empêcher les débordements et dysfonctionnements

Au quotidien, entretenir sa fosse septique passe par de petites astuces permettant de garder une installation efficace. Pour ne pas tuer les bactéries nécessaires à son bon fonctionnement, n’utilisez jamais d’eau de javel ni de produits chimiques pour nettoyer toilettes, baignoire, lavabo et évier. Ne jetez que du papier hygiénique dans les toilettes, surtout pas de médicaments ou d’antibiotiques périmés. Autre conseil précieux : regardez bien les étiquettes des produits que vous utilisez pour être sûr qu’ils sont compatibles avec une fosse septique 

Enfin, vous pouvez ajouter régulièrement des activateurs biologiques pour fosse septique dans la cuve. Cette action simple permet de rallonger la durée de vie de la fosse, de réduire la quantité de boues et donc de diminuer la fréquence des vidanges. L’Arbre Vert propose un activateur biologique Fosses Septiques qui favorise la croissance des micro-organismes capables de transformer les matières organiques en résidus. On peut l’utiliser tous les quinze jours pour vidanger sa fosse septique moins souvent !

Vidanger sa fosse septique, comment procéder ?

Tous les 2 à 3 ans, il convient également de faire réaliser la vidange fosse septique par un professionnel agréé. La cuve sera alors vidée à l’aide d’un camion adapté, le professionnel vérifiera également l’état d’usage de l’ensemble de la cuve.

Suite à ces opérations, un BSMV – bordereau de suivi de matière de vidange - vous sera ensuite remis pour certifier que vos déchets de fosse septique ont bien été pris en charge de manière conforme à la législation.

Vidanger sa fosse septique, oui, mais laquelle ?

Lorsque l’on parle de fosse septique aujourd’hui, il s’agit généralement d’une fosse septique toutes eaux, l’installation d’une fosse septique classique n’étant désormais plus réglementaire en France. Fosse septique et fosse toutes eaux sont toutes les deux des cuves installées sous la terre, sur le terrain près de la maison, mais elles ne traitent pas le même type d’eaux usées.

La fosse septique classique, constituée d’une seule cuve, se charge uniquement des eaux des toilettes (appelées « eaux-vannes »), tandis que la fosse septique toutes eaux est constituée de deux cuves, d’une zone d’épandage et d’un système de ventilation. Elle traite, comme son nom l’indique, l’ensemble des eaux usées de la maison : eaux grises, eaux-vannes et eaux de rejets ménagers.

La fosse septique toutes eaux retient les graisses et les huiles pour les dégraisser, elle liquéfie les résidus solides pour les faire passer ensuite dans un préfiltre avant de les rediriger par un système de canalisations jusqu’à la zone d’épandage. Tandis que les graisses restent en surface, les résidus plus lourds se transforment en boue qui se déposent au fond de la cuve.

Pour en savoir plus, vous pouvez aussi lire cet article sur l'entretien de votre fosse septique

 

Plus de conseils, plus d’astuces, plus de respect sur Graine de Respect !